Facilitation Graphique

La Facilitation graphique, c’est quoi ?

“Facilitatrice graphique ? Ah oui je connais, j’ai un ami graphiste !”

Je suis malheureusement régulièrement confrontée à cette réaction lorsque je parle de mon métier. Pourquoi ? Car la facilitation graphique est une pratique récente et encore très peu connue du grand public. Pourtant, elle est de plus en plus utilisée dans les entreprises mais aussi par les particuliers.

Je vous propose donc de découvrir en quoi consiste la facilitation visuelle. Et qui sait ? Vous aurez peut-être envie de vous y mettre vous aussi !

Sommaire :

La facilitation graphique en quelques mots

La facilitation graphique, c’est le pouvoir de la pensée visuelle. Elle consiste à dessiner l’information pour en favoriser la compréhension.

Concrètement, il s’agit de produire des supports visuels dessinés à la main qui permettront d’avoir une vision globale (synthétique et structurée) de l’information.

Et comme une image vaut mieux que 1000 mots, en voici un exemple :

Qu'est-ce que la facilitation Graphique

Pourquoi avons-nous besoin de la facilitation graphique ?

Il y a pour moi 2 raisons qui expliquent ce besoin croissant d’ajouter du visuel dans nos vies.

Raison n°1 : Faire face à l’infobésité

C’est LE mot qui résume la situation actuelle !

Depuis quelques années, notre monde s’est beaucoup complexifié. Nous somme désormais confrontés à un déluge d’informations, plus ou moins abstraites, à traiter en un temps très court ! Rendre l’information visuelle nous aide donc à la capturer rapidement, à la trier et à la mémoriser.

Raison n°2 : Réussir à mieux communiquer

Si la raison n°1 est plutôt récente, cette raison-là est sans doute intemporelle !

Cette citation résume bien la situation :

Entre
Ce que je pense
Ce que je veux dire
Ce que je crois dire
Ce que je dis
Ce que vous avez envie d’entendre
Ce que vous croyez entendre
Ce que vous entendez
Ce que vous avez envie de comprendre
Ce que vous croyez comprendre
Ce que vous comprenez
Il y a dix possibilités qu’on ait des difficultés à communiquer.
Mais essayons quand même…

Travailler ensemble nécessite de réussir à se comprendre, c’est le meilleur moyen pour mieux collaborer. Or la facilitation graphique est un élément clé pour y arriver !

Quels sont ses avantages ?

La facilitation graphique favorise la compréhension : l’information est affichée de manière claire et structurée. Et puis, associer les mots et les images permet d’utiliser différents canaux de communications et donc de créer une complémentarité de l’information. La recette magique pour mieux comprendre !

De plus, le cerveau adore tout ce qui est visuel. Je me souviens d’un imprimeur qui s’était occupé d’imprimer mes supports dessinés. Sa première réaction en les voyant avait été : “ça donne envie de lire !”. Eh oui, en plus d’attirer l’attention, un message visuel arrive beaucoup plus vite au cerveau que de l’écrit. Et on retient également mieux le message !

Enfin, la facilitation graphique permet de mettre tout le monde face à la même information. Utiliser le visuel, c’est utiliser un langage commun. En groupe, cela permet de favoriser la réflexion, la cohésion, et de générer des échanges . Vive l’intelligence collective !

En bref, le visuel est un langage à part entière, compréhensible par tous et vraiment impactant !

Pourquoi la facilitation graphique

Terminologie (et exemples)

La facilitation graphique est associée à beaucoup de termes : scribing, sketchnoting, graphic recording… Beaucoup de termes anglais qui riment en “ing” et qu’il n’est pas toujours facile de comprendre.

Faisons le point sur ces termes qui, en fait, désignent différents outils.

Sketchnote

Le terme “sketchnote” signifie en français : « prise de notes dessinée ». Il peut s’agir d’une prise de notes personnelle, destinée uniquement à accompagner sa réflexion ou au contraire une prise de notes destinée à être partagée à un public. Un sketchnote peut s’effectuer en direct ou être préparé. On l’attribue généralement à un petit format, type A4 ou A5.

Le sketchnote est un réel atout pour récupérer et structurer les informations importantes. J’en parle d’ailleurs dans cette article : Changer sa prise de notes, c’est changer sa façon de penser !

Un exemple :

Podcast visuel
Sketchnote d'un podcast

Mind Map

Une Mind Map est une carte mentale. Il s’agit d’un outil visuel, comme le sketchnote, qui permet de visualiser les informations de manière très structurée et hiérarchique. Contrairement à un sketchnote, une mind map suit des règles graphiques établies : le sujet principal se trouve au milieu et les sujets secondaires y sont reliés par différentes branches.

En voici un exemple :

Mindmap sur la Facilitation Graphique

Graphic recording / Scribing

« Graphic recording » signifie littéralement « enregistrement graphique ». Cela consiste à prendre des notes graphiques lors d’un événement (conférence, séminaire, atelier, formation…) en temps réel. On l’associe généralement au grand format car un scribing est souvent réalisé sur une grande fresque papier. Mais avec l’arrivée du numérique, cela peut très bien être réalisé sur tablette !

A noter : je considère le sketchnote en direct destiné à être partagé aux autres comme une forme de graphic recording…

Graphic Recording Eqiom

Parler-dessiner

C’est la technique que j’adore pour booster une présentation ! Le but est simple : accompagner son discours de dessins réalisés en direct pour mieux se faire comprendre.

Ainsi, je présente mon sujet et je le dessine en même temps. Cela permet de créer un support visuel en temps réel qui va servir de complément au discours.

Je vous recommande fortement ce format pour changer des traditionnels Powerpoints… Je l’ai utilisé lors d’une présentation dans mon ancienne école : j’ai réussi à captiver une audience d’élèves en informatique alors que je parlais de facilitation graphique !

A noter : si vous n’avez pas les compétences pour le faire vous-même, vous pouvez toujours déléguer la partie dessinée à un ou une professionnelle de la facilitation graphique…

Parler dessiner

Vidéo Scribing

Il s’agit de tout simplement d’une vidéo dessinée. Comme du parler-dessiner mais enregistré en vidéo ! C’est parfait pour expliquer un sujet et être compris rapidement. Et en plus on le retient mieux !

Facilitation graphique

La Facilitation graphique, c’est le fait d’utiliser le visuel pour accompagner un groupe et en favoriser la communication, la compréhension et la cohésion.

Mais je la vois également de manière plus globale, comme un moyen de faciliter l’accès à l’information grâce au visuel, que cela soit dans l’accompagnement d’un groupe ou non.

C’est bien simple, toutes les techniques décrites plut tôt sont de la facilitation graphique !

Terminologie de la Facilitation Graphique

Le rôle du Facilitateur ou Facilitatrice Graphique

Pour avoir discuté avec plusieurs collègues en facilitation graphique, je me suis rendue compte que nous ne voyions pas notre rôle ni notre mission de la même façon. Certains ou certaines seront plus focalisés sur l’aspect graphique/dessin de la chose, d’autres se pencheront plus sur le contenu et enfin d’autres seront beaucoup plus du côté de la facilitation. Cela dépend des appétences de chacun et chacune mais aussi des différentes pratiques. Par exemple, il sera beaucoup plus difficile de faire de la facilitation d’équipe lors de la création d’une vidéo dessinée…

Pour ma part, j’ai tendance à placer le contenu comme étant l’aspect principal de mon métier. J’ai pour ambition de faire véhiculer des messages clairs et structurés, qui seront compréhensibles de tous. Je vous invite d’ailleurs à aller lire cet article qui vous présentera comment mieux communiquer grâce à la pensée visuelle.

Quoi qu’il en soit, en facilitation graphique, on met son talent de visualisation au service de la communication.

Que ce soit en atelier, réunion, conférence ou autre, il s’agit de récolter, trier et afficher les informations pour générer réflexion, collaboration et émulation !

Pratiques et cas d’utilisation

A mon sens, la facilitation graphique est applicable partout ! Que ce soit pour les autres ou pour soi-même.

Mes clients et clientes viennent d’ailleurs d’horizons totalement différents : grosses entreprises dans le domaine de la construction, de la mode, de l’électronique, fonction publique, petits entrepreneurs, écoles…

Voyons comment l’utiliser.

Les pratiques en facilitation graphique

Pour les autres

Présentation visuelle

L’objectif ici est d’utiliser le visuel pour rendre visible et faire passer un discours. Ici, on part donc du visuel pour soutenir un discours.

Cela peut être utilisé en communication interne. Comme par exemple pour présenter la stratégie de l’année à venir plutôt que d’utiliser un gros Powerpoint qui aura de grandes chances de ne pas être lu.

Cela sert aussi pour la communication externe, comme par exemple pour présenter un projet, son entreprise, sa profession.

Présenter sa boîte
Présentation de l'entreprise Unisk

On peut également utiliser cette pratique lors d’une présentation (type formation, conférence ou autre). Il peut s’agir par exemple de parler-dessiner ou tout simplement de posters accrochés au mur, un format que j’aime beaucoup car ils restent affichés pendant tout l’événement. Ainsi, contrairement au PowerPoint, on a toujours une vision globale du contenu sous les yeux !

Présentation avec posters

Restitution visuelle

Cette fois-ci, l’objectif de cette pratique est de restituer visuellement et en temps réel un discours, comme une conférence par exemple. On utilise généralement le graphic recording.

Ici, on part donc du discours pour créer un visuel.

Il y a de nombreux cas d’utilisation :

  • En compte-rendu de réunion (et s’il était enfin lu ?),
  • En synthèse de journée de formation,
  • En événementiel : pour se démarquer (effet wahou garanti), créer une synthèse de l’événement, favoriser le dialogue et avoir un support de communication pour la suite.
Sketchnote de formation
Formation Systémique par Le Singe Cuivre - En direct - Juillet 2020

Facilitation visuelle

Ici, c’est à la fois le visuel qui sert à alimenter le dialogue tandis que le dialogue permet d’alimenter également le visuel.

On l’utilise généralement en atelier d’équipe, pour favoriser la créativité, l’émergence d’idées, la résolution de conflits… Cela peut également être un bon outil de coaching individuel !

Pour soi

Il n’est pas rare d’utiliser le sketchnote ou la carte mentale pour soi-même.

En aidant à mieux organiser et structurer sa pensée, ces outils peuvent aider à :

  • Avoir une prise de notes plus efficace (que l’on peut aussi potentiellement partager !),
  • Prendre une décision,
  • Préparer un sujet à présenter,
  • Et bien d’autres choses encore !

Le gros avantage, c’est que la pratique du sketchnote est accessible à tous et à toutes… Avec quelques bases, on peut rapidement s’y mettre !

Sketchnote : Envie de progresser s’y mettre découvrir ?

Chaque mardi,  recevez un conseil et un exercice pratique !

Personnage avec un crayon

Conclusion

La facilitation graphique est un métier encore peu compris car il est relativement récent et bourré de nombreux termes anglophones spécifiques à cette profession.

S’il y avait une chose à retenir : il s’agit d’utiliser le pouvoir du visuel pour favoriser la compréhension, la réflexion et la collaboration.

En tant que praticienne, je crois réellement en son efficacité ! La grande question est donc : vous aussi ?

Si vous utilisez déjà la Facilitation Graphique, n’hésitez pas à m’indiquer en commentaire ce qu’elle vous apporte et comment vous aimez l’utiliser.

Si ce sujet est nouveau pour vous, n’hésitez pas à me dire comment est-ce que vous songez à l’utiliser (que ce soit pour vous ou pour les autres). Je pourrais vous donner des conseils si besoin 😉

Et enfin, si vous n’avez toujours pas compris ce qu’est la Facilitation Graphique ou que vous pensez que j’ai oublié un aspect fondamental, partagez-le-moi !

Et bien sûr, le résumé visuel de cet article :

Partager
Articles récents

Une réponse

  1. Super article très complet que j’ai découverts par le biais de LinkedIn!
    En tant que scrum master qui tend à faire de plus en plus de sketchnoting, votre blog est une véritable mine d’or.
    Merci pour votre travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Parlons-en !